bouillotte


bouillotte

bouillotte [ bujɔt ] n. f.
• 1788; de bouillir
1Vieilli Récipient métallique destiné à faire bouillir de l'eau. bouilloire.
2Récipient étanche que l'on remplit d'eau bouillante pour se chauffer dans un lit, dans une voiture. Bouillotte en caoutchouc.

bouillotte nom féminin (de bouillir) Récipient étanche que l'on remplit d'eau chaude, ou appareil électrique utilisé pour réchauffer un lit, une personne. ● bouillotte nom féminin (de bouillotte) Jeu de cartes qui s'apparente au poker.

bouillotte
n. f.
d1./d Récipient rempli d'eau bouillante pour chauffer un lit.
d2./d Syn. bouilloire.

I.
⇒BOUILLOTTE1, subst. fém.
A.— Récipient de métal utilisé pour faire bouillir de l'eau. Synon. bouilloire (au sens A) :
1. Devant le feu, le café au lait, dans une bouillotte d'argent, un cadeau de M. Rambaud, frémissait.
ZOLA, Une Page d'amour, 1878, p. 991.
B.— P. ext.
1. Réservoir d'eau chaude installé sur une cuisinière :
2. Elle vida, pour le bain, la bouillotte du fourneau, la remplit de ses brocs et regarda Augustin manger.
MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 114.
2. Récipient contenant de l'eau chaude et servant à se chauffer. Bouillotte en cuivre, de/en caoutchouc :
3. Elle savait par ce moyen que le prisonnier occupait une assez bonne chambre, jouissait d'une agréable compagnie, avait besoin d'une couverture et d'une bouillotte et aimait tendrement sa maîtresse.
A. FRANCE, Les Dieux ont soif, 1912, p. 251.
C.— P. anal. (de forme ou de fonction)
1. [Anal. de forme]
a) Arg. ou pop. Visage, tête (cf. bouille4) :
4. [Pannechon au lieutenant]
— ... Non c'est sa bouillotte [de la vieille] qui ne me revient pas ... c'te p'tite fente serrée qui lui sert de bouche...
GENEVOIX, Au seuil des guitounes, 1918, p. 121.
b) TECHNOL. ,,Nom des pétales repliés ou bombés qui se placent au centre de la rose dans la fabrication des fleurs artificielles`` (QUILLET 1965).
2. [Anal. de fonction]
a) Locomotive (cf. RENARD, Journal, 1901, p. 649); chaudière à vapeur :
5. La chaloupe, la grosse avec au milieu sa bouillotte, l'énorme tout en cuivre, elle roulait comme une toupie...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 254.
b) ,,Cuisine roulante`` (ESN. 1966).
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1788 « bouilloire » (Archives hist. du Poitou, t. 31, p. 486 dans IGLF Techn.); 1810 (MOLARD, Le Mauvais langage corrigé dans R. Philol. fr., t. 45, p. 8 : Bouloir ou bouillotte. Espèce de coquemar propre à faire bouillir de l'eau : dites et écrivez bouilloire); 1869 [et non 1810 comme le note Lar. Lang. fr., cf. l'attest. de 1810, supra] « récipient contenant de l'eau chaude et servant à se chauffer » (FLAUBERT, L'Éducation sentimentale, t. 1, p. 138); 2. 1879 arg. « visage » (d'apr. ESN.).
Dér. de bouillir; suff. -otte.
DÉR. Bouillotterie, subst. fém. Fabrique de bouillottes. Les bâtiments de la poste et de la bouillotterie (ZOLA, La Bête humaine, 1890, p. 5). Il s'agit peut-être d'un néol. propre à Zola. 1re attest. 1890 id.; dér. de bouillotte1, suff. -erie. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 75, 374.
II.
⇒BOUILLOTTE2, subst. fém.
Jeu de cartes rappelant le brelan et qui se joue avec une grande rapidité. Jouer (à) la bouillotte; flambeau de bouillotte, (table de) bouillotte :
Gaspard de Montflanquin, pour charmer les nombreux loisirs de son consulat, enseigne la bouillotte et le lansquenet aux sauvages de l'Océanie.
SANDEAU, Sacs et parchemins, 1851, p. 64.
Rem. On relève dans la docum. le néol. bouillotter, verbe intrans. (R. DE MONTESQUIOU, Mémoires, t. 1, 1921, p. 253). Jouer à la bouillotte.
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1788 jeu de cartes (Eloge philosophique de l'impertinance, p. M. de la Bractéole d'apr. Greimas dans Fr. mod., t. 20, p. 299). Peut-être dér. de bouillir en raison de la rapidité du maniement des cartes dans ce jeu; suff. -otte. Fréq. abs. littér. :117.

1. bouillotte [bujɔt] n. f.
ÉTYM. 1788, Archives du Poitou; de bouillir.
1 Vieilli. Récipient métallique destiné à faire bouillir de l'eau. Bouilloire. || Une bouillotte de cuivre.
1 (…) elle se sauva, effrayée par les appels impatients d'une bouillotte dont l'eau s'épandait, avec des jurons de matou, sur les plaques rouges du fourneau.
Huysmans, la Cathédrale, p. 428.
2 La bouillotte chantonne sa prière au feu.
J. Renard, Journal, 22 déc. 1900.
Vx. Réservoir d'eau chaude (des anciennes cuisinières à bois ou à charbon).
Fig., plais. Chaudière à vapeur, d'une locomotive (Jules Renard), d'un bateau (Céline).
2 (1869). Récipient que l'on remplit d'eau bouillante pour se chauffer dans un lit, dans une voiture… || Bouillotte cylindrique. || Bouillotte métallique, plate. Boule (cit. 1). || Bouillotte en aluminium, en caoutchouc… || Bouillotte en grès, en verre. Cruchon. || Le moine peut remplacer la bouillotte.
3 Dire qu'il faut que je vous apprenne à emmailloter une bouillotte !
Martin du Gard, les Thibault, t. II, p. 150.
tableau Noms de récipients.
3 (1879, Esnault). Fam. Tête. || Faire une drôle de bouillotte. 3. Bouille.
4 Caltez vivement, les roussins, sans quoi le premier qui rapplique on lui démolit la bouillotte…
L. Forton, les Aventures des Pieds-Nickelés, in l'Épatant, 1909, p. 96-97.
DÉR. V. 3. Bouille.
HOM. 2. Bouillotte.
————————
2. bouillotte [bujɔt] n. f.
ÉTYM. 1788, Éloge… de l'impertinance in Franç. mod.; p.-ê. de bouillir, à cause de la rapidité du jeu.
Anciennt. Jeu de cartes très en vogue au XVIIIe siècle, brelan rapide à quatre personnes. || Mise au jeu de bouillotte. Cave. || Doubler la mise à la bouillotte. Carrer.Table de bouillotte, ou table-bouillotte (table ronde, en général à dessus de marbre, munie de tiroirs à jetons).
1 (…) elle ne négligeait rien pour rendre sa maison agréable. On y jouait la bouillotte dans un salon, on causait dans un autre (…)
Balzac, Un Prince de la Bohème, Pl., t. VI, p. 843.
Groupe de personnes jouant à la bouillotte.
2 Et M. Ducroquet voyant que personne n'est disposé pour faire de la musique, se décide à faire commencer le jeu. Il forme une bouillotte; la fiche est à un sou et la cave de dix. Le vieux garçon, auquel on a fait prendre une carte, trouve que c'est jouer un peu cher, mais enfin il consent à risquer une cave.
Ch. Paul de Kock, La Grande Ville, t. I, p. 75.
HOM. 1. Bouillotte.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bouillotte — Bouillotte, a French game of cards, very popular duringthe Revolution, and again for some years from 1830. Five, fouror three persons may play; a piquet pack is used, from which,in case five play, the sevens, when four the knaves, and whenthree… …   Wikipedia

  • Bouillotte — (spr. Bulljott), 1) Hazardspiel, so v.w. Brelan, daher auch 2) ein verrufenes Spielhaus …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bouillotte — (spr. bujott ), Hasardspiel, s. Brelan …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bouillotte — (Bulljott), ein Hazardspiel mit Karten; auch schlechtes Spielhaus …   Herders Conversations-Lexikon

  • Bouillotte — Des exemples de bouillottes. bouillotte ( 1925) …   Wikipédia en Français

  • Bouillotte — William Hogarth „Die Spielhölle“ aus A Rake s Progress Gemälde um 1735 Bouillotte, auch Brelan, ist ein historisches, französisches Karten Glücksspiel, das in der Zeit der französischen Revolution und später wieder in den 1830er Jahren sehr… …   Deutsch Wikipedia

  • Bouillotte — 1Bouil|lot|te [bu jɔtə] die; , n <aus gleichbed. fr. bouillotte zu bouillir »sieden, kochen«, vgl. ↑Bouillon> (veraltet) Kochkessel, Teekessel Bouillotte 2 2Bouil|lotte [bu jɔt] das; <aus gleichbed. fr. bouillotte zu älter fr. bouillir… …   Das große Fremdwörterbuch

  • bouillotte — (bou llo t , ll mouillées, et non bou yo t ) s. f. 1°   Synonyme de bouilloire. 2°   Sorte de jeu de cartes. •   [à Paris] vous avez bien d autres affaires [que de songer à nous] : la hausse et la baisse, les faillites, la bouillotte, P. L. COUR …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BOUILLOTTE — s. f. Espèce de brelan à cinq personnes, où l on cède sa place quand on a perdu sa cave, c est à dire, tout ce qu on avait devant soi. Jouer à la bouillotte …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • bouillotte — büˈyät noun ( s) Etymology: French, from bouillir; probably from the rapidity of the game : brelan 1 * * * bouillotte /boo yotˈ/ noun A gambling card game resembling poker ORIGIN: Fr …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.